Contacts

LECOB
1, avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls-sur-mer
France

Direction adjointe : Stéphane Hourdez
04-30-19-24-46

Formation permanente : Béatrice Rivière
04-68-88-73-82

Assistant de prévention : Erwan Péru
04-68-88-73-66

Stage de technicien supérieur pour 2022 = Attention le stage est déjà pourvu

Titre du stage :
Étude de l'impact de la pêche aux arts trainants en Méditerranée Nord Occidentale.

Encadrante :
Audrey PRUSKI (LECOB, OOB, Sorbonne Université) - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lieu du stage :
LECOB UMR822, Observatoire Océanologique de Banyuls, Sorbonne Université CNRS, 66650 Banyuls-sur-Mer.

Contexte :
Ce projet de stage s’inscrit dans les travaux de recherche menés par le LECOB pour étudier l’impact de la pêche aux arts trainants (chalutage, dragage) sur les fonds marins en Méditerranée Nord Occidentale. La pêche aux arts trainants (chalutage, dragage) est une activité à fort impact socio-économique dans le Golfe du Lion, mais est aussi identifiée comme la principale pression anthropique pour les fonds marins sur le plateau continental du large. Les principaux impacts sont une perturbation physique, la modification de la granulométrie, de la géochimie et de la distribution de la matière organique dans le sédiment (Eigaard et al., 2016). Bien que les impacts de la pêche aux arts trainants soient connus, déterminer l’intensité de cette pression sur l’état écologique des habitats benthiques du large est difficile d’une part parce que les indicateurs couramment utilisés dans le cadre de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM) n’ont pas été testés pour ce type de pression et d’autres part que le plateau continental du large a été peu étudié. Une campagne d’échantillonnage (campagne IMPEC Labrune, 2021) réalisée l’été dernier à bord du Navire Océanographique EUROPE (Genavir) a permis d’échantillonner 15 stations réparties sur 2 zones soumises à un gradient de pression de chalutage (Jac et Vaz, 2018). Les travaux proposés dans le cadre de ce stage concernent la caractérisation biochimique des sédiments récoltés pendant la campagne d’échantillonnage IMPEC et l’étude de la méiofaune. Le stage sera réalisé à l’observatoire Océanologique de Banyuls sur mer dans le laboratoire d’Ecogéochimie des Environnements Benthiques (LECOB).
Le/la candidat(e) retenu(e) sera encadré(e) par 2 maitres de conférences de Sorbonne Université, Audrey Pruski pour la caractérisation des sédiments et Jadwiga Orignac pour l’étude de la méiofaune. Il/Elle bénéficiera du soutien technique de Gilles Vétion (Ingénieur d’études CNRS) et Lyvia Lescure (Technicienne Sorbonne Université).


Références citées

Eigaard, O.R., Bastardie, F., Breen, M., Dinesen, G.E., Hintzen, N.T., Laffargue, P., Mortensen, L.O., Nielsen, J.R., Nilsson, H.C., O’Neill, F.G., Polet, H., Reid, D.G., Sala, A., Sköld, M., Smith, C., Sørensen, T.K., Tully, O., Zengin, M., Rijnsdorp, A.D., 2016. Estimating seabed pressure fromdemersal trawls, seines, and dredges based on gear design and dimensions. ICES Journal of
Marine Science 73, i27i43. https://doi.org/10.1093/icesjms/fsv099
Jac, C., Vaz, S., 2018. Abrasion superficielle des fonds par les arts trainants Méditerranée (surface
Swept Area Ratio) [WWW Document]. sextant. URL https://sextant.ifremer.fr/geonetwork/srv/api/records/8bed2328-a0fa-4386-8a3e-d6d146cafe54 (accessed 12.9.21). .
Labrune, C., 2021. IMPEC cruise,L’Europe R/V. https://doi.org/10.17600/18001594

Contenu du stage, activités confiées au stagiaire
:
Le stagiaire réalisera une partie des analyses portant sur la caractérisation biochimique des sédiments et
l’étude de la méiofaune :

- Il/elle tiendra un cahier de manipulation assurant la traçabilité du travail réalisé en laboratoire ;

- Il/elle participera à la préparation des échantillons de sédiment (broyage des sédiments,
pesées...) ;

- Il/elle effectuera une partie des analyses sur les sédiments (analyses granulométriques, dosages
des glucides, lipides et protéines...) selon l’avancée du projet;

- Il/elle participera à l’étude de l’abondance et de la diversité de la méiofaune en intervenant dans
les étapes de préparation des échantillons : extraction au Ludox, comptage, montage sur les
lames et identification des espèces et des types trophiques au microscope optique;

- Il/elle mettra en forme les résultats (tableau, graphique, banque de données)


Compétences à acquérir
:
- Réaliser des dosages biochimiques

- Extraire, trier, compter, identifier les principaux taxons de la méiofaune


Précisions sur les avantages en nature ou en espèces
(restauration, hébergement, remboursement de frais engagés par le stagiaire) :
Le/la candidat(e) pourra bénéficier des facilités de logement et de restauration offertes par l’Observatoire Océanologique de Banyuls (logement: 286€/mois, repas : 3,3 €).


Déposer une candidature :
Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV taillé et lettre de motivation) par courriel à audrey.pruski@obs>-
banyuls.fr