Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Ecogéochimie des Environnements Benthiques
UMR 8222

Projet PlaiscoolEXPORTATION DE DECHETS PLASTIQUES : QUELS IMPACTS SUR L’ETAT DE SANTE DES CORAUX DU GOLFE DU LION ?

Parmi les pressions anthropiques affectant significativement les écosystèmes marins, le rejet de déchets constitue un défi majeur pour la préservation de la biodiversité et des ressources associées. Les plastiques sont de loin les plus abondants, aussi bien dans les eaux de surface que sur le fond. Leur impact sur la faune est multiple, portant sur l’ingestion, l’altération des fonctions physiologiques, et le transport d’espèces invasives. Les écosystèmes récifaux représentent des environnements particulièrement sensibles à l’exposition aux déchets plastiques. Les espèces ingénieures telles que les coraux forment des récifs qui abritent une riche biodiversité, dont certaines espèces à caractère patrimonial et commercial. Le potentiel adaptatif des coraux face à la menace ‘plastique’ doit donc être évalué en vue de définir des mesures de conservation appropriées. La Méditerranée est une des zones au monde qui subit la plus forte pression anthropique. Les récentes observations dans cette région montrent l’abondance de déchets plastiques sur les coraux d’eaux froides constructeurs de récifs. Contrairement à leurs équivalents tropicaux, les coraux d’eaux froides sont dépourvus de symbiontes photosynthétiques et constituent un modèle biologique moins complexe pour appréhender le rôle des macro et micro plastiques sur l’altération de l’état de santé de l’hôte. Pour ce projet, deux espèces représentatives des communautés de coraux froids méditerranéens ont été choisies : Lophelia pertusa et Madrepora occulata.

 

L’étude conjointe des processus de croissance (échelle du polype à la colonie), de l’assimilation des réserves énergétiques, du niveau de stress de l’hôte, et des communautés bactériennes associées, permet de réaliser une première estimation de l’altération de l’état de santé à différents degrés d’intégration physiologique sur l’holobionte (couple hôte-bactéries). Un second volet concerne le transfert plastique-corail, notamment axé sur la quantification des débris plastiques ingérés par les coraux et l’évaluation de la contamination des coraux par les communautés de bactéries associées aux plastiques.

 

Les partenaires :

Coordinateur : Franck Lartaud est Maître de Conférences à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), enseignant en écologie et géologie. Son expertise scientifique concerne l’interaction entre les organismes calcifiants (coraux, mollusques) et leur environnement, basé sur l’étude des patrons de croissance et la géochimie du squelette. Ses travaux concernent notamment les écosystèmes profonds (hydrothermaux, canyons sous-marins) dans lesquels se développent les coraux d’eau froide.

Pierre Galand (DR, CNRS, LECOB) : microbiologie

Audrey Pruski (MC, UPMC, LECOB) : biomarqueurs lipidiques

Jean-François Ghiglione (DR, CNRS, LOMIC) : microbiologie

Leila Meistertzheim (Chercheuse contractuelle, UPMC, LECOB) : biologie moléculaire

Leila Chapron (Doctorante, UPMC, LECOB) : croissance, écologie des coraux

Erwan Péru (AI, CNRS, LECOB): aquariologie, nutrition des coraux

Gilles Vétion (IE, CNRS, LECOB) : analyses biomarqueurs lipidiques

 

 

Publications :

Liste des publications des équipes issues et liée au projet

Dussud C, Ghiglione JF 2014. Bacterial degradation of synthetic plastics. CIESM Monograph n°46 on Marine Litters pp. 43 – 48, In: Briand F (ed.] Marine litter in the Mediterranean and Black Seas, CIESM Publisher, Monaco, 180 p.

Lartaud F, Pareige S, de Rafelis M, Feuillassier L, Bideau M, Peru E, Romans P, Alcala F, Le Bris N, 2013. A new approach for assessing cold-water coral growth in situ using fluorescent calcein staining. Aquat. Living Resour. 26, 187–196.

Lartaud F, Pareige S, de Rafelis M, Feuillassier L, Bideau M, Peru E, De la Vega E, Nedoncelle K, Romans P, Le Bris N, 2014. Temporal changes in the growth of two Mediterranean cold-water coral species, in situ and in aquaria. Deep. Sea Res. Part II 99, 64–70.

Meistertzheim, AL, Lartaud F, Arnaud-Haond S, Kalenitchenko D, Bessalam M, Le Bris N, Galand PE, 2016. Patterns of bacteria-host associations suggest different ecological strategies between two reef building cold-water coral species. Deep Sea Res. Part I 114, 12–22.

Nahon S, Charles F, Lantoine F, Vétion G, Escoubeyrou K, Desmalades M, Pruski AM, 2010. Ultraviolet radiation negatively affects growth and food quality of the pelagic diatom Skeletonema costatum. J. Exp. Mar. Biol. Ecol. 383, 164–170.

Vidal-Dupio J, Ladriere O, Meistertzheim AL, Adjeroud M, Mitta G, 2011. Physiological responses of Pocillopora damicornis confronted to virulent and non virulent Vibrio coralliilyticus. Journal of Experimental Biology 214, 1533-1545.

17/03/17

Traductions :

    PLAISCOOL

    Présentation du programme Plaiscool par Franck Lartaud

    26/04/17