Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Ecogéochimie des Environnements Benthiques
UMR 8222

Techniques d'analyses sclérochronologiques

Sclérochrologie

La sclérochronologie est l’étude des variations physiques et chimiques du squelette des organismes, et le contexte temporel dans lequel il se forme. Cette discipline, analogue à la dendrochronologie (qui s’intéresse aux stries annuelles dans les arbres), permet de reconstituer l’histoire individuelle des organismes vivants et fossiles. Ainsi, l’analyse sclérochronologique livre des informations permettant de mieux connaître l’écologie des espèces calcifiantes (détermination de l’âge, des variations de vitesses de croissance, …) mais aussi d’utiliser ces pièces calcifiées comme archive des conditions environnementales et climatiques, dans le temps et dans l’espace.

Le LECOB s’intéresse plus particulièrement aux coquilles de bivalves profonds (hydrothermaux et canyons sous-marins) et squelettes de coraux froids.

Les incréments de croissance annuels, lunaires, journaliers et/ou tidaux sont révélés par la réalisation de sections fines bien polies. Les structures sont observées par microscopie optique, microscopie électronique à balayage ou en cathodoluminescence.

 Découpe de section fine (< 0,2 mm) d’une coquille de Neopycnodonta cochlear (huître profonde) à l’aide d’une microscie.

 

 

 

Polissage à l'oxyde d'aluminium d’une section de coquille inclue dans de la résine.

 

 

Observation du crochet d’une coquille de N. cochlear à la loupe binoculaire, permettant d’observer les structures de croissance dans la calcite foliée.

 

Structure prismatique (gauche) et vésiculaire (droite) au sein d'une coquille de N. cochlear, vues à la loupe binoculaire.

 

Lamelles de calcite foliée dans la coquille de N. cochlear (gauche) et structure nacrée dans la coquille de B. azoricus (gauche), vues au MEB.

 

Section de coquille de Bathymodiolus azoricus (moule hydrothermale des Açores) vue en microscopie après traitement Mutvei, ce qui permet de révéler de fins incréments de croissance dans la couche externe prismatique.

 

 

Section du crochet d'une coquille de N. cochlear observée en cathodoluminescence.

retour vers les techniques analytiques

 

17/03/16

Traductions :