Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Ecogéochimie des Environnements Benthiques
UMR 8222

Obtention de l'HDR par Franck Lartaud

Franck Lartaud, maître de conférence à Sorbonne Université et au LECOB a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches le 4 mars 2019 à l'Observatoire Océanologique de Banyuls portant sur :

Approche multiscalaire des interactions organisme-environnement par les carbonates biogéniques :


Les tissus biominéralisés comme un mouchard de l’état de santé et des conditions environnementales des organismes aquatiques


Résumé :
Les biominéralisations carbonatées ont une importance fondamentale pour les biologistes et géologues. Les services écosystémiques associés aux espèces calcifiantesconcernent aussi bien des aspects économiques directs (aquaculture, tourisme, produits pharmacologiques), la dynamique de la biodiversité (édification d’habitat par les espèces ingénieurs), et l’acquisition de connaissances fondamentales pour la compréhension du fonctionnement des écosystèmes (cycles biogéochimiques, traçages paléoclimatiques). Dans ce contexte, le processus accrétionnaire lors de la formation des pièces calcifiées des organismes constitue une archive potentielle de la dynamique de l’environnement et du métabolisme. En effet, la mise en place d’incréments périodiques de croissance dans les coquilles et squelettes renferme de précieuses indications sur les conditions d’habitat et de physiologie des individus au moment de leur biominéralisation. A la fois, les patrons de croissance (vitesse et rythmes) et le contenu géochimique (élémentaire et isotopique) des tissus minéralisés peuvent constituer des indicateurs précis des conditions physico-chimiques de l’habitat et de l’état de santé des organismes, pour peu que l’on soit en mesure de révéler ces messages. Une prise en main méthodologique adaptée en fonction des espèces est néanmoins un prérequis nécessaire pour mesurer la croissance et établir un calage chronologique dans la formation du squelette.
Basé sur des cas concrets tirés de mes travaux de recherche, notamment dans les milieux profonds, cette Habilitation à Diriger les Recherche illustre la démarche méthodologique, les apports et les limites que peut fournir l’analyse des tissus minéralisés des organismes. Elle retrace également l’évolution de certains concepts et la nécessité d’ouverture transdisciplinaire pour mieux caractériser les processus de formation et la lecture des indices laissés par les biomatériaux.

05/03/19

Traductions :

    Contact

    Direction : Katell Guizien

    Tél : 04-68-88-73-19

    ------------------------------

    Sous-directeur : Pierre Galand

    Tél : 04-30-19-24-51

    ------------------------------

    Secrétariat : Nathalie Guillory

    Tél : 04-30-19-24-73

    ------------------------------

    Formation permanente : Béatrice Rivière

    Tél : 04-68-88-73-82

    ------------------------------

    Assistant de prévention : Erwan Péru

    Tél : 04-68-88-73-66

    ------------------------------

    Web : Gilles Vétion

    Tél : 04-68-88-73-82

    ------------------------------