Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Ecogéochimie des Environnements Benthiques
UMR 8222

Ecosystèmes profonds et environnements marins extrêmes

Master Science de l’Univers, Écologie, Environnement

Spécialité Océanographie et Environnements Marins

Unité d’enseignement NU195 - PROMEX

*********************************************************

 3 semaines (6 ECTS)

Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer (http://www.obs-banyuls.fr)

Responsables : N. Le Brislebris @ obs-banyuls.frF. Lartaud, lartaud@obs-banyuls.fr

Objectifs :

L’exploration des fonds marins a révélé l’existence d’écosystèmes remarquables, d’une grande diversité biologique, associés à des conditions environnementales extrêmes.

Tandis que l’influence des activités humaines s’intensifie sur l’océan profond, le besoin de recherche et d’expertise se renforce pour mieux comprendre les réponses de ces écosystèmes aux perturbations et leur rôle dans l’océan et développer les bases scientifiques des stratégies de protection et de conservation.

 

 

Cet enseignement interdisciplinaire présente les connaissances actuelles sur les écosystèmes profonds modèles en prenant pour base les interactions dynamiques entre les espèces et leur environnement.

Les cours et séminaires présentés par des experts français et étrangers abordent également les découvertes scientifiques les plus récentes, les perspectives offertes pour ces études par les technologies nouvelles, et les enjeux de société associés.

 

L’objectif général de cette UE est d’offrir une base de connaissance des composantes biologiques, géologiques et océanologiques de ces écosystèmes remarquables en s’intéressant à leurs interactions.

Cet enseignement vise à décrire :

         - les caractéristiques et la distribution d’environnements extrêmes en milieu profond,

         - les relations entre organismes et habitat et le fonctionnement des écosystèmes associés,

         - les pressions anthropiques susceptibles de s’exercer sur ces écosystèmes,

         - les outils d’exploration, de suivi et de conservation mis en oeuvre pour les préserver.

Thèmes :

1) Sources hydrothermales, suintements froids, hydrates de méthane, canyons sous-marins

2) Coraux froids, substrats organiques

3) Écosystèmes chimiosynthétiques, métabolismes microbiens et transfert d’énergie

4) Adaptations biologiques,  structure et fonctionnement des communautés

5) Interactions entre géosphère et biosphère et changements globaux

6)  Outils d’exploration, d’expérimentation et d’observation en environnement profond

7) Initiatives internationales pour la protection et la conservation des hot-spots de biodiversité et des environnements profonds

Pré-requis :

Cette UE est ouverte aux étudiants possédant des connaissances de base en biologie et en chimie. Une formation initiale en sciences marines est appréciée mais  pas indispensable.

Langue d’enseignement:

Les cours seront donnés en anglais, cette UE s’inscrivant dans le Master Erasmus-Mundus ‘Master of Science in Marine Biodiversity and Conservation’  qui regroupe 6 universités européennes.

Notation :

6 ECTS : Écrit 60/100, projet bibliographique 40/100

 

Nadine Le Bris (nadine.lebris @ obs-banyuls.fr) - 30/08/16

Traductions :