Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire d'Ecogéochimie des Environnements Benthiques
UMR 8222

Formation au sein du LECOB

Etudiants en cours

Les enseignants-chercheurs du LECOB sont fortement impliqués dans l'enseignement et la formation à l'UPMC, au travers des enseignements de Master à l'Observatoire de Banyuls et sur le campus Jussieu et de Licence (Jussieu). Le LECOB participe aux Ateliers de Recherche Encadrés mis en place par l'UPMC en 2014 en 1ère année de Licence.

Ils assurent la coordination de plusieurs Unités d'Enseignement dans la spécialité Océanographie et Environnements Marins (OEM) du MASTER de l'UPMC dans la mention Sciences de l'Univers, Écologie, Environnement (SDUEE).

La responsabilité de cette spécialité distribuée sur les 3 stations marines et sur le campus de Jussieu est assurée par Jean-Marc Guarini  depuis la rentrée 2013-2014. Il est également coordinateur pour l'UPMC du MASTER ERASMUS Mundus "Marine Biodiversity and Conservation" qui associe 6 universités européennes et dont les enseignements sont couplés à ceux du Master SDUEE/OEM.

Le LECOB accueille également la chaire 'Environnements marins extrêmes, biodiversité et changement global' fondée par l'UPMC et la Fondation TOTAL dédiée aux enjeux actuels sur les milieux profonds.

En plus des encadrement de doctorants, des stages de MASTER 1 et 2  ainsi que de Licence Pro, BTS et DUT, sont proposés chaque année au LECOB. La formation à la recherche et par la recherche dispensée concerne les différentes techniques de laboratoire et de travail à la mer en s'appuyant sur savoir-faire et de l’expertise des personnels du laboratoire.

Ces enseignements et ces formations permettent aux étudiants d'acquérir des connaissances multidisciplinaires sur les écosystèmes benthiques et de se confronter aux nouveaux concepts et outils permettant d'appréhender les questions actuelles sur la vulnérabilité des écosystèmes, les fonctions et services associés et les stratégies de protection et de conservation mises en place.  

Plus largement, cet investissement vise à promouvoir l'interdisciplinarité et créer un vivier de jeunes chercheurs dans le domaine de l'écogéochimie marine.

Des collégiens et des lycéens sont aussi accueillis pour des mini-stages afin de découvrir le fonctionnement d’un laboratoire de recherche.

LECOB - 03/04/16

read this article in English